Des Mots-Niaques

Vous avez envie de parler de tout et de rien sans vous prendre la tête ?
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le sommeil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Gros dormeur ou petit dormeur ?
Je suis un(e) gros(se) dormeur/dormeuse mais je n'aime pourtant pas dormir !
25%
 25% [ 2 ]
Je suis un(e) gros(se) dormeur/dormeuse et j'adore mon lit.
50%
 50% [ 4 ]
Je suis un(e) petit(e) dormeur/dormeuse pourtant j'aimerai réussir à dormir plus longtemps.
25%
 25% [ 2 ]
Je suis un(e) petit(e) dormeur/dormeuse et ça me va très bien comme ça.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 8
 

AuteurMessage
MissDuCube
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4654
Age : 35
Localisation : Mons - Belgique
Emploi : Infographiste
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Le sommeil   Jeu 28 Fév 2008 - 9:44

Nous dormons durant un tiers de notre vie. Mais connaissez-vous ce phénomène nocturne ? Savez-vous qu'il est constitué de cycles, alternance de sommeil lent et paradoxal ? Existe-t-il une durée idéale ? Les réponses à toutes ces questions qui vous empêchent de dormir…



Le sommeil est un moment fort important pour les êtres humains : il représente en moyenne un tiers de leur durée de vie.

L’organisme puise dans le sommeil des forces pour le jour à venir. Le cerveau, pour sa part, élabore des stratégies. "L’empreinte" de certains événements et émotions vécus dans la journée sera conservée, stockée alors que d’autres faits seront rejetés, effacés. Du moins est-ce une théorie relative aux "déchets du rêve". Théorie qui n’est pas retenue par tous les spécialistes.

Pendant le sommeil, l’activité psychique atteint son niveau le plus bas. Les dépenses caloriques diminuent alors fortement, le rythme cardiaque perd 10 % et la tension artérielle chute de 20 %. Le rythme respiratoire ralentit et le tonus musculaire s’affaiblit. Bonne nuit !

Le sommeil réparateur moyen est de 8 heures. Bien sûr, si la durée compte, la qualité du sommeil est plus importante encore. Il ne s’agit pas d’ailleurs d’une période compacte mais de plusieurs phases ou cycles de 90 à 120 minutes chacun.

Les cycles du sommeil



Bâti sur une succession de cycles, le sommeil est réparateur si et seulement si ces cycles se succèdent harmonieusement. L’alternance veille/sommeil se trouve au coeur de la régulation des rythmes biologiques de l’organisme ; c’est de cette structure inscrite dans notre "horloge biologique" que dépend l’équilibre d’un individu.

Chaque cycles se compose de 4 stades d’activité physiologique. A chaque stade correspondent des rythmes cérébraux spécifiques. Pendant les 15 premières minutes, le dormeur passe par les 4 stades. Il reste ensuite une heure au stade n° 4, ou sommeil profond mais le sommeil n’est jamais aussi profond que lors du stade n° 4. Pendant celui-ci, le corps est détendu et le rythme cérébral ralenti. Puis, retour au stade n° 1, suivi pendant 10 minutes de la première période de "sommeil paradoxal" - découvert en 1953, il fut aussitôt la proie des psychanalystes, notamment Freud et Jung.

On dénombre au total 4 à 7 cycles par nuit. Chaque période paradoxale s’allonge progressivement et s'accompagne de mouvements oculaires rapides provoqués par les ondes du cerveau. Simultanément, le tonus musculaire disparaît. La dernière période peut durer jusqu’à 40 minutes.

Les atouts du sommeil



Aussi précieux pour le mental que le physique, le sommeil est le facteur majeur de notre équilibre.

Il permet d’évacuer tensions et fatigue. Ainsi, il conduit à la détente. En position allongée, la colonne vertébrale se relâche. Les jambes perdent alors de leur lourdeur ; les personnes souffrant de troubles de la circulation surélèvent d’ailleurs le pied de leur lit afin d’accroître leur bien-être ;
Il déclenche la sécrétion de l'hormone de croissance. Cette hormone est essentielle. Responsable de la synthèse des protéines, son champ d’action est vaste. Elle rend ainsi possible le renouvellement cellulaire, l'entretien des muscles, des tissus et des os ;

En outre, elle permet à la mélatonine, située dans la glande pinéale , l’épiphyse, de se libérer pendant la nuit. On lui doit la régulation des rythmes biologiques veille/sommeil suivant les variations de la lumière. Par conséquent, elle conditionne le bon fonctionnement de notre horloge interne.

Les dérèglements graves



Un individu privé de sommeil, et notamment de la phase de sommeil incluant les rêves, présente des changements radicaux de la personnalité. Son irascibilité peut rapidement évoluer vers des troubles psychologiques. Le sommeil est donc indispensable à l'équilibre mental.

Qui sexta ? Et la sieste à l’heure



Le mot latin "sexta", qui s’est transformé en "sieste", signifie sixième heure (six heures après le lever, soit le milieu de la journée). Les pratiquants de ce temps de sommeil pris après le repas doivent dormir peu à cette occasion. Une dizaine de minutes suffisent pour retrouver un second souffle et une capacité d'activité optimum. Aussi éviter les siestes prolongées qui perturbent les rythmes circadiens.

Quelle est la durée idéale du sommeil ?



Vous avez l’impression de ne pas dormir assez ? Au contraire, vous trouvez que vous restez trop longtemps dans les bras de Morphée ? Il est vrai que le manque de sommeil ou son excès ne sont pas sans conséquence pour la santé. Quelle est la durée idéale de vos nuits ?

Peut-on réellement établir une durée idéale du sommeil ? il semblerait en tout cas que trop dormir soit peu recommandé…

Nous dormons trop !
Dormir huit heures par jour ou plus, le rêve… Non ! Il faudrait au contraire dormir moins longtemps pour vivre vieux ! Telle est la conclusion d’une étude ayant porté sur plus d’un million d’américains pendant six ans. Selon les auteurs, les gros dormeurs (huit heures de sommeil par nuit) ont 12 % de risque de plus de mourir dans les 6 ans que ceux qui dorment entre 6 et 7 heures. Ce risque passe à plus de 15 % chez ceux qui dormaient plus de huit heures ou moins de quatre par nuit.

A chacun son dodo !

Il faut bien comprendre qu’il n’existe pas de durée idéale du sommeil. Même si la moyenne se situe autour de 7 heures ou 7 heures trente, certains auront besoin de moins et d’autres de plus. La durée idéale est celle qui ne vous laisse pas fatigué le matin ou somnolent la journée. A vous de trouver votre rythme. Et si vous ne parvenez pas à vous reposer, n’hésitez pas à consulter votre médecin

Comment savoir ?

Vous avez besoin de peu de sommeil si :

* Vous êtes relativement en forme après une nuit où vous n’avez dormi que 3 heures,
* en vacances, vous ne dormez pas beaucoup plus que pendant l’année,
* dormir 8 heures est votre durée de sommeil maximale,
* vous n’aimez pas traîner au lit une fois réveillé.

Vous avez besoin de beaucoup de sommeil si :



* Vous supportez très mal de dormir peu,
* en vacances ou les week-ends vous dormez beaucoup plus longtemps que pendant l’année,
* vous limitez vos sorties en fonction de la quantité de sommeil dont vous avez besoin.

La qualité du sommeil

Bien dormir n'est pas donné à tout le monde. Certains sont de "bons dormeurs", d'autres de "mauvais dormeurs" constitutionnels.

Aux premiers, le privilège de dormir en toutes circonstances : en camping sur un sol dur et inégal, après un repas bien copieux et arrosé, dans une atmosphère bruyante... Rien ne semble les gêner ! Sauf que cet état de grâce peut ne pas durer toujours, en particulier après un coup dur dont la vie a le secret et qui donne au dormeur une fragilité qu'il ne connaissait pas. L'âge (cf. plus loin) a également cette propriété de rendre le sommeil plus léger.

Le mauvais dormeur, lui, sait que tout changement, tout évènement inattendu, tout écart de régime est l'occasion d'une mauvaise nuit. Ce n'est pas pour autant un insomniaque, mais il doit faire avec cette excessive réactivité de son sommeil.

Le sommeil et l'âge



L’organisation du sommeil varie tout au long de la vie. A la naissance, le bébé a un sommeil qui s’organise en cycle de 3h environ. Entre la troisième semaine et le troisième mois, « le bébé fait ses nuits », c'est-à-dire que son sommeil devient essentiellement nocturne, avec des siestes qui persistent.

Elles vont disparaître entre 4 et 6 ans. La durée de sommeil qui est de plus de 12 heures par 24 heures à la naissance, diminue à 10 heures vers 5-6 ans. À l’adolescence, le sommeil se stabilise vers 8 ou 9 heures par nuit en moyenne. De l’âge adulte à la vieillesse, la durée du sommeil nocturne diminue un peu, mais en réalité elle reste assez stable sur 24 heures en raison de la réapparition de siestes chez les personnes du troisième âge.

Le sommeil devient physiologiquement plus léger et plus sensible aux perturbations de toute sorte avec l’âge, car le stade 4, le sommeil le plus profond, diminue et disparaît chez les personnes âgées. Le fractionnement du sommeil s'accentue avec des éveils tout simplement liés au vieillissement du sommeil. Ainsi, il n'est ni rare ni pathologique d'être réveillé la nuit pendant 1/2 heure ou 1 heure après l'âge de 55 ans.


_________________


Dernière édition par MissDuCube le Jeu 28 Fév 2008 - 10:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://shadygirl0304.skyblog.com/
MissDuCube
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4654
Age : 35
Localisation : Mons - Belgique
Emploi : Infographiste
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil   Jeu 28 Fév 2008 - 9:59

Sujet très important pour moi qui adore dormir et qui ne dort plus trop en ce moment Sad

Et vous êtes vous un(e) gros(se) dormeur ou pas ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://shadygirl0304.skyblog.com/
Wrathchild
Gypsy touch
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3109
Age : 32
Localisation : On the road
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil   Jeu 28 Fév 2008 - 10:23

Je ne réponds pas au sondage, car depuis pas mal de temps mon sommeil n'a pas d'horaires réguliers.

Disons que je dors entre 4 et 7 heures par nuit, souvent entrecoupées de réveils.

Autrement en règle générale je dois dormir environ 6-7 heures, et ça me va très bien (ouai enfin quand on me dit le matin que je fais peur à voir je me pose des questions...)

Je recommence tout juste à reprendre un rythme normal, et j'espère que ça m'aidera à me maintenir en forme.

_________________


Où est ma vache?
Revenir en haut Aller en bas
Lucinda
Squateur Attitude
Squateur Attitude
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1212
Age : 32
Localisation : Grenoble
Emploi : Ingénieure
Loisirs : Dé-battre
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil   Jeu 28 Fév 2008 - 11:41

Ben... je dors autant la semaine que le week-end, et j'aimerai bien dormir plus Pale

Je me suis considérée comme petite dormeuse car je n'ai fait qu'une année avec des grasses matinées jusqu'à 11H. Le reste du temps, vers 9h, je suis réveillée.

M'enfin globalement, vu que le week-end je me couche assez tard, je ne dors que 7h. Et je pense qu'il me faut 1h de plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://lucinda000.deviantart.com/
nekosuki
Commence à se faire connaître
Commence à se faire connaître
avatar

Féminin
Nombre de messages : 663
Age : 45
Localisation : au Québec
Loisirs : manga, anime et la bonne bouffe
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil   Jeu 28 Fév 2008 - 15:47

petite dormeuse No

je n'ai pas besoin de beaucoup d'heures de sommeil pour récupérer mais qu'est-ce que j'aimerais dormir plus meme quand je n'ai pas les enfants je me réveilles a 6h Crying or Very sad....... mais bon je traine au lit quand je peux mais c pas du sommeil réparateur ca juste de la paresse Wink
Revenir en haut Aller en bas
Isleen
Squateur Attitude
Squateur Attitude
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1438
Age : 31
Localisation : Lyon / Isère
Emploi : Nourrice
Loisirs : Arts, sport, littérature, philosophie, sciences humaines, bénévolat, animaux...
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil   Jeu 28 Fév 2008 - 15:50

Je ne peux pas vraiment répondre à ce sondage parce que je suis une grosse dormeuse mais je ne dors malheureusement pas assez. Je mets beaucoup de temps à m'endormir, j'ai un mauvais sommeil et je me réveille à tout bout de champs en restant longtemps éveillée.
J'ai le sommeil ultra léger, un moindre petit bruit me réveille. C'est très pénible et ennuyeux car j'ai besoin de beaucoup dormir pour être en forme.

_________________


Membre AIDUCE 1951

Plus tu es lucide, plus tu es splendide
Revenir en haut Aller en bas
MissDuCube
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4654
Age : 35
Localisation : Mons - Belgique
Emploi : Infographiste
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil   Jeu 28 Fév 2008 - 20:35

Moi aussi je met beaucoup de temps à m'endormir ...
Normalement je suis toujours évéillée à 1h du mat' et là j'ai vraiment du mal à me faire à un rythme plus normal :s

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://shadygirl0304.skyblog.com/
Steflasouris
Ha c'est toi !
Ha c'est toi !


Féminin
Nombre de messages : 82
Age : 40
Localisation : Dans le sud de la france
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil   Ven 29 Fév 2008 - 1:12

Grosse dormeuse mais je dors pas assez. Heureusement je m'endors assez rapidement, mais je me réveille souvent dans la nuit, ce qui est assez chiant ...
Revenir en haut Aller en bas
Bicrate de Soude
le Socrate multi-fonction
le Socrate multi-fonction
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4645
Age : 37
Localisation : Somewhere...A place for us
Emploi : Parfois oui, parfois non
Loisirs : Musique, guitare, passer du temps avec les amis, forums...
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil   Ven 29 Fév 2008 - 1:41

J'aurais pas du voté.

J'ai mis que j'étais un gros dormeur mais que je n'aimais pas dormir. Mais en fait, c'est vachement plus variable que ça.

En fait je crois qu'j'aime bien dormir mais j'ai autant de mal à aller me coucher qu'à me lever le matin.
Mon réveil est à la fois mon pire ennemi et mon meilleur ami.
C'qui 'faudrait surtout ça s'rait que j'me couche à des horaires réguliers. Mais ça c'est pas du tout mon cas Rolling Eyes .
...Et le réveil non plus n'est pas trés régulier depuis quelque temps.
Revenir en haut Aller en bas
http://heliconpart1.over-blog.org/
Isleen
Squateur Attitude
Squateur Attitude
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1438
Age : 31
Localisation : Lyon / Isère
Emploi : Nourrice
Loisirs : Arts, sport, littérature, philosophie, sciences humaines, bénévolat, animaux...
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil   Ven 29 Fév 2008 - 14:48

Je déteste me lever le matin aussi... Bon il y a des moments où ça va mais souvent j'ai du mal... Il se trouve que je n'ai pas à me lever de bonne heure les matins donc ça va...

En fait je ne suis vraiment pas du matin. Je déteste le matin souvent. Je suis de mauvaise humeur quand je me réveille souvent parce que je reprends mes esprits et que j'ai vraiment envi de me rendormir même si il est 1 h de l'après-midi... Le sommeil constitue chez moi une sorte d'échappatoire, un refuge... Ce qui n'est pas très bon évidemment. Mais après je ne peux pas dire que j'aime dormir. Souvent la nuit est synonyme d'angoisse... C'est assez étrange.

_________________


Membre AIDUCE 1951

Plus tu es lucide, plus tu es splendide
Revenir en haut Aller en bas
Bicrate de Soude
le Socrate multi-fonction
le Socrate multi-fonction
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4645
Age : 37
Localisation : Somewhere...A place for us
Emploi : Parfois oui, parfois non
Loisirs : Musique, guitare, passer du temps avec les amis, forums...
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil   Ven 29 Fév 2008 - 15:37

Isleen a écrit:
Le sommeil constitue chez moi une sorte d'échappatoire, un refuge... Ce qui n'est pas très bon évidemment..

Pareil pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://heliconpart1.over-blog.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sommeil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sommeil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La paralysie du sommeil !!! (attention ame sensible s'abstenir)
» [Lovecraft, H.P.] Par-delà le mur du sommeil
» [SOFT] SMART ALARM LITE : Réveillez-vous en douceur selon vos cycles de sommeil [Gratuit?]
» nuit sans sommeil
» La Paralysie du Sommeil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Mots-Niaques :: Vie Pratique :: Santé & Bien être-
Sauter vers: