Des Mots-Niaques

Vous avez envie de parler de tout et de rien sans vous prendre la tête ?
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 " l'islam "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
darkdays
Admin par Intérim
Admin par Intérim
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5429
Age : 34
Localisation : La Forêt magique du Monde de Monsieur Fred
Emploi : Cryptkeeper
Loisirs : créer des topics sur un forum désert
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: " l'islam "    Dim 24 Avr 2016 - 20:15

l'islamisation de la radicalité par Oliver Roy

Citation :
« Il ne s’agit pas de la radicalisation de l’islam, mais d’une islamisation de la radicalité ». Cette formule d’Olivier Roy, politologue spécialiste de l’islam, enseignant à l’Institut universitaire européen de Florence (Italie), à propos du djihadisme européen, a suscité d’abondants commentaires.

[...]
Toute notre analyse du terrorisme est fondée sur le fait que le parcours des terroristes commencerait par le salafisme, puis passerait par le communautarisme à partir de l’observance de la charia, avant de basculer dans le djihad. Or les terroristes que l’on connaît ne sont pas passés par un repli communautariste : ils ne sont pas pratiquants, ne fréquentent pas assidûment la mosquée, aucun ne fait du caritatif musulman… Ils ne sont pas dans un parcours linéaire.

[...]
Le djihadiste sait qu’il va mourir et qu’il accédera au paradis, c’est cela qui le fascine. Tareq Oubrou, l’imam de Bordeaux, qualifie souvent ces jeunes de « religieux paresseux » : au lieu de passer 40 ans à prier 5 fois par jour, ils se font sauter, pour aller directement au paradis. Ils expliquent à leurs parents qu’ils vont les sauver par leur sacrifice… Celui-ci prend alors une dimension de rédemption pour tous les péchés de leur entourage. Toute la force de Daech a été de créer ce récit qui allie un imaginaire islamique fort et une culture jeune contemporaine. Daech met sur le marché un monde virtuel où les rôles sont inversés : le jeune marginalisé, discriminé, devient le maître et le sauveur du monde.

[...]
Je crois que les imams ont une responsabilité non pas causale mais morale. Ce ne sont pas eux qui fabriquent les djihadistes, c’est clair, mais ils ne peuvent pas non plus esquiver le débat, dans la mesure où ces djihadistes, eux, se réclament de l’islam. Les imams doivent pouvoir répondre à la prétention de ces jeunes d’agir au nom de l’islam. Tareq Oubrou appelle cela « faire de la théologie préventive ».

http://www.la-croix.com/France/Securite/Quelle-responsabilite-islam-dans-radicalisation-2016-04-03-1200750863

* voilà pourquoi j'ai bien noté en titre " l'islam "

_________________
despite all my rage i am still just a rat in a cage
---
so i wait my turn, i'm a modern man
so i wait in line, i'm a modern man
and the people behind me, they can't understand
makes me feel like, something don't feel right
like a record that's skipping and the clock keeps ticking
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/fantominus
 
" l'islam "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Islam en Inde
» Le travail de la femme en islam
» [REQUETE] Application heure de prieres islam ?
» L'Islam, le déluge, Noé et les pyramides première partie
» Le travail de la femme en islam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Mots-Niaques :: Arts, Sciences & Culture :: Sciences molles & Sciences dures :: Théologie-
Sauter vers: