Des Mots-Niaques

Vous avez envie de parler de tout et de rien sans vous prendre la tête ?
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la résilience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
darkdays
Admin par Intérim
Admin par Intérim
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5429
Age : 34
Localisation : La Forêt magique du Monde de Monsieur Fred
Emploi : Cryptkeeper
Loisirs : créer des topics sur un forum désert
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: la résilience   Sam 13 Avr 2013 - 22:26

par Boris Cyrulnik


j'ai offert à mes proches, il y a 2 ans :
De chair et d'âme
Boris Cyrulnik a écrit:
On peut découvrir en soi, et autour de soi, les moyens qui permettent de revenir à la vie et d'aller de l'avant tout en gardant la mémoire de sa blessure.
Les chemins de vie se situent sur une crête étroite, entre toutes les formes de vulnérabilité.
Être invulnérable voudrait dire impossible à blesser. La seule protection consiste à éviter les chocs qui détruisent autant qu'à éviter de trop s'en protéger. Chaque âge possède sa force et sa faiblesse et les moments non blessés de l'existence s'expliquent par notre capacité à maîtriser, voire à surmonter, ce qui, en nous, relève, dans un constant remaniement, du biologique, de l'affectif et de l'environnement social et culturel.
Le bonheur n'est jamais pur. Pourquoi faut-il que, si souvent, une bouffée de bonheur provoque l'angoisse de le perdre ? Sans souffrance, pourrait-on aimer ? Sans angoisse et sans perte affective, aurait-on besoin de sécurité ? Le monde serait fade et nous n'aurions peut-être pas le goût d'y vivre.

Les nourritures affectives
Boris Cyrulnik a écrit:
Pourquoi et comment tombons-nous amoureux ? A quoi rêvent les foetus ? La violence est-elle nécessaire ? Ce livre examine, depuis le stade foetal jusqu'à la vieillesse, les pathologies affectives qui sont à l'origine des troubles de la socialisation des individus et donc des maux les plus flagrants de nos sociétés : violence, racisme, déviances juvéniles, transgressions sexuelles, etc. Il montre en particulier comment la promiscuité ou l'absence provoquent la fusion ou la carence affective, empêchent les individus de socialiser leurs émotions dans des rituels et les poussent au passage à l'acte.

_________________
despite all my rage i am still just a rat in a cage
---
so i wait my turn, i'm a modern man
so i wait in line, i'm a modern man
and the people behind me, they can't understand
makes me feel like, something don't feel right
like a record that's skipping and the clock keeps ticking
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/fantominus
Night
Hime Sama
Hime Sama
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2137
Age : 31
Localisation : tokyo
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: la résilience   Sam 13 Avr 2013 - 22:44

c'est super intéressant , en plus pas très connu si je ne me trompe pas
Revenir en haut Aller en bas
 
la résilience
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Mots-Niaques :: Arts, Sciences & Culture :: Sciences molles & Sciences dures :: Psychologie/psychiatrie-
Sauter vers: